Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Conatus

Caricatures : tous des imposteurs

19 Février 2006, 22:25pm

Publié par Schneckenburger

Moi qui suis profondément athée, et appartiens à ceux qui sont condamnés par avance par tous les religieux, je n'ai a priori rien contre une caricature anti cléricale, contre Moïse, Jésus ou Mahomet - les "trois imposteurs" comme le dit un livre clandestin du 17° siècle - mais celles-ci semblaient évidemment constituer une provocation et un amalgame. D'où la montée aux extrêmes de part et d'autres qui nous enferment tous dans un faux débat : liberté d'expression ou respect des convictions religieuses. Qu'un journal populiste danois souffle le feu sur les braises est criminel ; qu'il y ait des extrémistes qui s'en saisissent pour manipuler les foules l'est aussi. Tous criminels : les fachos comme les ultras. On est peu de chose quand des deux côtés certains tentent de théoriser et de faire advenir le choc des civilisations. Mais comment alors faire entendre la voix qui entend s'opposer aux xénophobes comme aux tenants de l'obscurantisme ? Comment ne pas être soi-même pris dans des approximations qui confinent souvent à l'amalgame. L'opposition n'est pas entre la civilisation et la barbarie, l'occident et le monde musulman : elle parcourt tous les peuples, c'est celle de la modernité et de la tradition, celle des lumières et de l'obscurantisme. Peut-être qu'Epicure avait raison, quoiqu'en pense le Voltaire de l'Affaire Calas et de la lettre sur la tolérance : il nous faut cultiver notre jardin. Vivons heureux en attendant la guerre, et peut-être que cette vie heureuse, faite d'amitié, aura raison de l'irrationnel, qu'elle servira d'éthique.

Commenter cet article